GASTRONOMIE, TOURISME

Laurent Lemal face au challenge d’une assiette 100% végétale.

décembre 13, 2016
variationsautourdu-mikan-laurent-lemal-par-r-limbourgweb
Finale mondiale du Bocuse d’Or 2017 : 
Laurent Lemal face au challenge d’une assiette 100% végétale.
Le 2 ème thème imposé de l’assiette à créer en vue de la finale mondiale du Bocuse d’Or 2017, a été annoncé le 30 novembre dernier: elle sera « 100% végétale ». Un challenge que Laurent Lemal, le chef du Domaine Riberach à Bélesta (66), représentant la France lors du prestigieux concours, est particulièrement heureux de relever tant sa ligne gastronomique est empreinte de cette veine presque « philosophique » depuis plusieurs années au Domaine Riberach.
Que cela soit à travers ses entrées « Végétal attitude » qu’il décline tel des « jardins extraordinaires » tout au long des saisons, mais également dans ses plats « millésimés » autour des fruits et légumes tels que « Red Mist », « Oignon de Toulouges », « Rave Party », « Vermeil » ou « Agrumes en amertume »,  Laurent n’a de cesse d’explorer le végétal sous toutes ses coutures !
France

Communiqué officiel du BOCUSE d’OR

Dans sa quête passionnée et attentive d’une cuisine en phase avec son temps, le Bocuse d’Or, à l’occasion de ses 30 ans, a décidé de mettre en lumière le végétal.  Les candidats de la finale 2017 devront, pour le thème assiette, réaliser une création 100 % végétale, composée exclusivement de fruits, légumes, céréales, graines ou légumineuses.

Véritable laboratoire de la cuisine mondiale, le Bocuse d’Or entend apporter sa contribution à ce débat et proposera  à ses 24 candidats finalistes un exercice inédit. En complément du thème plateau, le poulet aux crustacés, les candidats ont un mois pour imaginer une assiette 100 % végétale, à partir d’une liste de produits proposés sur le Marché Metro 100% végétal et éventuellement 2 produits originaires de leur pays.  Metro devient à ce titre « fournisseur officiel du plat végétal ».

 Thème sur assiette, ce que dit le règlement :

Les candidats doivent réaliser une recette présentée sur 14 assiettes sur le thème du végétal, la préparation peut être chaude, froide ou les deux. Ils doivent sélectionner leurs ingrédients parmi les 146 produits proposés par le Marché Metro, Fournisseur Officiel du plat végétal, dans une liste composée de fruits, légumes, céréales, graines et légumineuses.

Les candidats ont la possibilité d’utiliser 2 produits supplémentaires, représentatifs de leur pays qui ne seraient pas proposés par le Marché Metro. Ils peuvent ainsi représenter leur héritage culturel dans leur assiette. Pour rappel, la spécificité et l’originalité géographique du thème sur assiette représente 20 % de la note.

Les huiles vierges naturelles de fruits pressés sont autorisées, ainsi que les épices et gélifiants végétaux. Les candidats ne pourront pas utiliser dans leur préparation : les huiles parfumées, le beurre, le fromage et tout autre produit laitier.

Les candidats ont un mois pour imaginer leur recette et l’envoyer au Comité International d’Organisation avant le 30 décembre 2016.

« La cuisine ne peut être que belle quand elle nous rapproche de la nature » Régis Marcon, Président du Comité International d’Organisation du Bocuse d’Or.

You Might Also Like